Début du combat : 27/04/2016

Fight won by : Linda Maria Koldau

DEA, une entreprise pétrolière allemande, a cherché à renouveler sa licence pour exploiter une réserve d’hydrocarbures au large de Schwedeneck. Ce projet a fait l’objet d’une première validation de la part du ministre de l’environnement de l’état du Schleswig-Holstein, le Dr. Robert Habeck (Die Grünen). Cette décision est intervenue alors qu’un rapport émanent de son propre ministère a émis un avis négatif à l’encontre de ce projet. Face aux risques de pollution du littoral et de dégradation général d’un environnement jusque-là protégé, de nombreux citoyens de la région concernée se sont mobilisés. Un collectif de défense a été formé, le « Hände weg von Schwedeneck » et une première pétition lancée, elle a abouti avec 84 288 signatures. De plus ce projet était en désaccord avec les volontés affichées lors de la COP 21 de Paris.

Ce projet aurait impacté doublement les plages de Schwedeneck. Rappelons qu’elle comprend une zone Natura 2000 et héberge plusieurs espèces protégées comme le marsouin ou l’hirondelle de rivage. La biodiversité de cette bande côtière aurait été affectée ainsi que le tourisme, en effet ce site préservé accueille chaque année de nombreux vacanciers et amateurs de sports nautiques.

Les signataires de la pétition ont réclamés l’annulation du projet et l’ont obtenu. Les Gardiens de la côte restent tout de même attentifs sur le terrain.

 


Le Gardien

Prof. Dr. Linda Maria Koldau

Linda Maria Koldau

Linda Maria Koldau

Linda Maria Koldau est membre fondateur et porte-parole du collectif “Hands off Schwedeneck”.