Début du combat : 25/09/2019

Aidez préserver les vagues en Barcelone. Une proposition de construire un prolongement du brise-lames pose une menace substantielle à la plage de Sant Sebastian. Avec la proposition actuelle, les vague seraient fortement affecté.

Résumé de la situation

La plage à Sant Sebastian perd du sable chaque année à cause de tempêtes hivernales et l’existence du port de Barcelone qui affecte les courants et, donc, les sédiments qui remplis les plages.

Le projet de prolonger le bris-larmes au côté sud de la plage de Sant Sebastian engendrera des effets négatifs sur la qualité de l’eau. De plus, un vague important pour des surfeurs arrêterait de fonctionner avec la houle E et ESE.

Entre 2006 et 2010 environ 10 constructions du brise-lames ont été mis en place en Barcelone pour bloquer la houle océanique et réduire l’érosion de la plage. Quelques spots de surf ont déjà disparu totalement et d’autres ont été sévèrement affecté avec une baisse dans la qualité et taille des vagues.

Pour le projet actuel, aucune concertation publique a été fait avec les comités des sports nautiques et, donc, ignorant l’impact sur ces sports, le surf inclus.

L’antenne Surfrider Foundation Barcelone organisera un évènement pour informer les surfeurs ainsi que les comités nautiques pour permettre une discussion sur l’issue en demandant une réévaluation du projet.

THE DEFENDERS


Notre organisateur est l’antenne Surfrider Foundation Barcelone. Actuellement, ils consultent plusieurs parties différentes pour mieux comprendre l’impact sur les vagues et l’environnement de la région pour mettre la pression sur les autorités locales (la ville, le port, etc.) pour trouver une solution et prendre des mesures pour protéger l’environnement et les surfeurs avec du dialogue et de la transparence.

PROBLEME ENVIRONNEMENTAL 


On peut considérer que la construction d’un prolongement du brise-lames comme un véritable menace pour les vagues et la plage. En outre, il est probable que les vagues disparaitront si ce projet soit mis en place.

NOTRE DEMANDE


Notre objectif principal c’est de réduire les risques que le prolongement du brise-lames causera à l’environnement en essayant d’influencer les décideurs de suivre des options avec un minimum d’impact.